Contact

10-406 Olsztyn
ul. Lubelska 27

504-062-736

witold@alufox.pl

Coordonnées complètes

Trois phénomènes physiques sont liés à la perte de chaleur : rayonnement (radiation), transmission (conduction) et convection (convection). Les dessins ci-dessous illustrent la participation de ces phénomènes au processus de perte de chaleur.



Le rayonnement thermique, qui constitue jusqu’à 75% de pertes de chaleur résultant de différents phénomènes physiques, est négligé dans le cas d’isolations thermiques traditionnelles – leur construction le prouve. Seul l’écran d’aluminium permet de limiter le rayonnement thermique jusqu’à 97%. La chaleur de rayonnement pénètre par des matériels d’isolation traditionnels presque à 100% : même si on les dispose en wagons, un derrière l’autre, cela ne permet pas de diminuer les pertes provoquées par le rayonnement thermique. L’analyse des phénomènes liés aux pertes de chaleur a permis de minimaliser l’épaisseur de l’isolation thermique ALUFOX à 0,5 cm et concevoir une construction adéquate à l’importance de chaque phénomène participant à la perte de chaleur. Chaque phénomène est traité comme il faut. Augmenter l’épaisseur de l’isolation ALUFOX n’est pas bénéfique au bilan global. La chose essentielle en construction de l’isolation thermique ALUFOX : deux écrans en aluminium, isolés par une couche épaisse de mousse en polyuréthane dans laquelle l’air est enfermé dans des espaces minuscules, ce qui permet de limiter le phénomène de transmission. Le polyéthylène construisant l’isolation thermique ALUFOX et l’air qu’il contient minimalisent la conduction thermique.

Afin de mieux comprendre le génie de l’isolation thermique ALUFOX, comparons-la à une fenêtre. Imaginez que les écrans aluminium de l’isolation ALUFOX sont deux vitres. S’il y a un seul écran en aluminium (une seule vitre), le contact direct de l’air chaud est froid amène rapidement à l’équilibre thermique et, par conséquent, l’apparition de vapeur sur l’écran (la vitre). Si nous avons un écran en aluminium avec une mousse, le phénomène est pareil mais un peu moins rapide. S’il y a deux écrans en aluminium (une fenêtre à deux vitres), la vapeur n’apparaît pas, mais la transmission et la conduction sont bien présentes. C’est la mise en place, entre les deux écrans, de la mousse en polyéthylène remplie avec des boules d’air, qui permet de minimiser la transmission et la conduction. Cette construction de l’isolation thermique ALUFOX garantit un confort thermique. La saison de l’année ne joue pas le rôle (l’isolation minimalise le flux de chaleur). La rosée ne va apparaître d’aucun côté.